Wayne Rooney se livre sur son rapport excessif à l’alcool

Wayne Rooney est peut-être ce qu’il se fait de mieux en Premier League. Véritable légende vivante en Angleterre, celui qui s’était révélé à Everton à l’époque, a créé sa légende dans un contexte particulier puisque l’alcool a toujours pris une place importante dans sa vie, surtout pendant sa carrière. Dans un podcast lancé par Rob Burrow, l’ancien avant-centre s’est confié et a expliqué à quel point son addiction lui a permis de supporter la célébrité et la pression. «Quand j’avais une vingtaine d’années, l’alcool m’a servi de défouloir. Je rentrais chez moi, je passais quelques jours à la maison et je ne sortais pas. Je buvais presque jusqu’à ce que je m’évanouisse», débute l’ancienne gloire des Red Devils.

«Je ne voulais pas être parmi les autres parce que parfois, on se sent gêné. Parfois, vous avez l’impression d’avoir déçu les gens et, en fin de compte, je ne savais pas comment faire face à la situation. Lorsque l’on n’accepte pas l’aide et les conseils des autres, on peut se retrouver au plus bas, et c’est ce qui m’est arrivé pendant quelques années. Heureusement, aujourd’hui, je n’ai plus peur d’aller parler de mes problèmes aux gens», détaille Wayne Rooney, qui a très vite été plongé dans le grand bain. Ce qui est sûr, c’est que l’alcool ne l’a pas empêché de devenir le buteur le plus prolifique de l’histoire de Manchester United.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.