Seydou Keita : La légende du football malien et sa fortune de plusieurs milliards de FCFA

Seydou Keita est une véritable légende du football malien, dont la carrière brillante lui a permis d’amasser une fortune estimée à des centaines de milliards de FCFA. Originaire de Bamako, Keita s’est fait un nom grâce à sa technique et sa patte gauche exceptionnelles, ce qui lui a valu une reconnaissance mondiale et une richesse durable.

Au cours de sa carrière, Seydou Keita a évolué au sein de plusieurs clubs de renom. Il a d’abord fait ses débuts en Europe avec l’Olympique de Marseille, avant de rejoindre le RC Lens, puis le FC Lorient. En 2007, le Malien a fait le grand saut en signant avec le FC Séville en Espagne. Après une saison réussie avec le club andalou, il a été transféré au prestigieux FC Barcelone. Pendant quatre saisons, Keita a brillé sous les couleurs du Barça avant de s’envoler pour la Chine, où il a rejoint le club de Dalian Aerbin. Par la suite, il est retourné en Europe pour jouer au FC Valence, puis à l’AS Roma en Italie. Sa carrière a pris fin en 2017, lorsqu’il a évolué au sein du club qatari d’El Jaish.

Grâce à ses exploits sur les terrains, Seydou Keita a accumulé des millions d’euros. Son salaire le plus élevé était lorsqu’il évoluait à Dalian Aerbin, où il touchait 12 millions d’euros par an pendant deux saisons. En cumulant les revenus de sa carrière, l’ancien international malien a touché plus de 51,28 millions d’euros, soit environ 33,33 milliards de FCFA.

Cependant, Seydou Keita ne s’est pas contenté de profiter de sa fortune dans le monde du football. Il a également investi dans le secteur de l’immobilier, conscient de son potentiel lucratif. Au Mali, il a pris des mesures pour développer des immeubles de grande valeur, ce qui lui a valu une fortune estimée à environ 84,62 millions d’euros, soit près de 55 milliards de FCFA en biens immobiliers.

De plus, Seydou Keita a décidé de contribuer à l’économie malienne en investissant dans une usine agro-alimentaire. Avec près de 12 milliards de FCFA, soit environ 19 millions d’euros, il a financé la construction de cette usine qui prévoit d’offrir plus de 300 emplois directs et plus d’un millier d’emplois indirects. Ce projet, situé à Sanankoroba dans la commune de Kati, comprendra six usines dans des domaines tels que le karité, l’huile de coton, l’huile de palme, le savon, les bidons et l’alimentation avicole. Seydou Keita espère ainsi favoriser la réduction du chômage tout en réalisant un retour sur investissement prometteur.

Avec ses multiples sources de revenus, allant du football à l’immobilier en passant par son investissement dans l’usine agro-alimentaire, Seydou Keita a su diversifier ses activités et accroître sa fortune. Aujourd’hui, cette dernière est estimée à plus de 150 millions d’euros, soit environ 100,33 milliards de FCFA. L’ancien joueur du FC Barcelone a su transformer sa carrière sportive en véritable succès financier, tout en laissant un impact positif sur l’économie et l’emploi au Mali.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.