Real Madrid : le cas Arda Güler provoque déjà une crise en interne

Blessé après avoir rechuté, la pépite du Real Madrid, Arda Güler, est encore indisponible. Et cela a eu des conséquences en interne, chez les Merengues.
Arrivé cet été en provenance du Fenerbahçe contre une vingtaine de millions d’euros, le milieu offensif turc Arda Güler (18 ans) n’a pas encore disputé la moindre minute de jeu sous le maillot du Real Madrid, alternant les passages entre les terrains d’entraînement et l’infirmerie en raison d’une situation physique fragile. Un coup dur pour Carlo Ancelotti, qui avait pourtant annoncé son retour lors des rencontres contre le Rayo Vallecano (0-0), puis contre Braga, en Ligue des Champions.

«Malheureusement, cela s’est produit avant le match contre Braga (3-0). Cela le gêne encore, ce n’est pas grave… évidemment, il est déprimé parce qu’il veut jouer. C’est un recul, mais ce n’est pas une rechute. Nous avons toute la trêve pour qu’il revienne le mieux possible», avait expliqué l’entraîneur merengue à propos de sa pépite, qui souffrirait d’une déchirure au quadriceps droit et devrait être absent environ un mois selon les médias espagnols.

Beaucoup de blessures ont agacé en interne
Et après les nombreux pépins de santé connus par l’effectif de Carlo Ancelotti, la Casa Blanca a pris une décision radicale au sein de son staff, comme l’explique Marca dans ses colonnes ce dimanche. En effet, selon les dernières informations du quotidien espagnol, l’actuel deuxième de la Liga a décidé de se séparer de son médecin-chef, le Dr Niko Mehic.

Arrivé il y a six ans au sein du club de la capitale espagnole, il a été un proche du président, Florentino Perez, mais également des joueurs croates passés par l’équipe première (Modric, Kovacic). Néanmoins, les gestions des dernières blessures de Thibaut Courtois et Eder Militao – ligaments croisés en début de saison – ou encore d’Alaba, Mendy, Benzema et Ceballos, n’ont pas été comprises en interne. La rechute récente d’Arda Güler aurait donc été la blessure de trop.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.