PSG : le Real Madrid a choisi un joli plan B en cas d’échec pour Kylian Mbappé

Si tout le monde semble convaincu que Kylian Mbappé débarquera enfin du côté du Bernabéu cet été, les Madrilènes préparent leurs arrières au cas où.
Tic-tac, tic-tac. Peu à peu, l’échéance fatidique de janvier 2024 approche. Une fois la nouvelle année civile démarrée, Kylian Mbappé pourra enfin, officiellement du moins, commencer à négocier avec d’autres clubs sans que le PSG ne puisse avoir son mot à dire. Tout indique que le Bondynois ne prolongera pas le bail qui le lie au club de la capitale et le Real Madrid fait office de favori pour s’offrir ses services. L’écurie madrilène lui court après depuis bien des années déjà, et Florentino Pérez devrait enfin pouvoir accueillir l’international tricolore au Santiago Bernabéu l’été prochain.Un joueur déjà suivi par le passé
Les Merengues estiment ainsi que la parole du Français n’est pas totalement fiable, et les retournements de situation auxquels on a pu assister lors des derniers épisodes de ce feuilleton interminable en sont la preuve. Ce n’est donc pas une surprise si le Real Madrid travaille, en parallèle, sur d’autres pistes. Comme l’indique Defensa Central, le plan B des Madrilènes n’est autre que Lautaro Martinez, l’attaquant argentin de l’Inter qui réalise une entame de saison plus que convaincante. Déjà sur les tablettes du club par le passé, il serait l’élu dans le cas où Mbappé décide finalement de rester à Paris ou de rejoindre un autre club.

Il est notamment très apprécié par Juni Calafat, le dénicheur de pépites du club qui a continué de le suivre depuis son explosion au Racing de Avellaneda. Il faut dire que cette saison, l’international argentin affiche des statistiques démentielles, avec 11 réalisations inscrites en 9 rencontres de championnat italien. Et même si l’Inter ne le lâchera logiquement pas facilement, la situation financière toujours un peu tendue des Lombards pourrait jouer en faveur du Real Madrid. Affaire à suivre…

C’est du moins ce qu’espèrent les dirigeants madrilènes et une vaste majorité de fans. Mais dans le même temps, les médias madrilènes ont expliqué à plusieurs reprises ces dernières semaines que le Real Madrid reste tout de même méfiant. L’état-major du club le plus titré en Ligue des Champions ne criera pas victoire avant d’avoir fait signer un pré-contrat au principal concerné, puisque ces dernières années, à plusieurs reprises, les Madrilènes pensaient avoir fait le plus dur avant que le joueur ne change d’avis.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.