Les folles confidences d’Andrea Pirlo sur son transfert avorté au Real Madrid

Si sa nouvelle vie d’entraîneur tourne pour le moment au désastre, Andrea Pirlo restera à jamais un joueur de football à part entière qui aura fait le bonheur de millions de personnes durant deux décennies. Joueur majeur de l’AC Milan puis de la Juventus Turin, en passant par l’équipe d’Italie, l’architecte italien a principalement éclaboussé de son talent les pelouses de Serie A. Pourtant, l’ex-international transalpin (116 sélections, 13 buts) aurait pu connaître une trajectoire de carrière bien différente.

Lors d’une interview accordée à Radio TV Serie A, le natif de Flero a révélé qu’il avait signé un contrat avec le Real Madrid en 2006, soit en marge du sacre de la Squadra Azzurra en Coupe du monde et dans le prolongement du tristement célèbre «Calciopoli», véritable scandale sportif lié à des matchs truqués impliquant divers clubs professionnels et de nombreux managers. Pour rappel, son club de l’AC Milan avait écopé à l’époque d’un simple retrait de points à l’issue de cette affaire au moment où la Juventus Turin se voyait être rétrogradée en Serie B avec une pénalité de 30 points. «Après le Calciopoli, nous venions de gagner la Coupe du monde et nous ne savions pas comment le football italien allait reprendre. J’avais déjà signé un contrat avec le Real Madrid, mais Milan est resté en Serie A et en Ligue des champions. J’ai donc signé avec les Rossoneri», a déclaré l’actuel coach de la Sampdoria.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.