Le Real Madrid est maudit !

L’hécatombe se poursuit chez les Merengues. Après Eduardo Camavinga et Vinicius Junior, c’est au tour de Rodrygo de rentrer de sélection blessé.
Le Real Madrid n’en croit pas ses yeux. Attendu sur la pelouse de Cadiz dimanche prochain, le club merengue va devoir s’imposer en Andalousie pour espérer mettre la pression au leader Girona, premier du classement avec deux points d’avance sur la Casa Blanca. Mais le club cher à Florentino Pérez s’apprête à démarrer une semaine chargée (Liga + match de Ligue des Champions face au Napoli) avec un effectif amoindri.

Depuis le début de la saison, Carlo Ancelotti ne cesse de voir son infirmerie se remplir (Tchouaméni, Kroos, Modric, Nacho, Güler, Courtois, Kepa, Bellingham, Ceballos, Militão). Et la dernière trêve internationale a été un véritable cauchemar. Eduardo Camavinga s’est blessé lors d’un entraînement avec la France et Vinicius Junior a dû sortir prématurément lors du choc face à la Colombie.

L’hémorragie ne s’arrête pas
Malheureusement pour les Merengues, les ennuis s’accumulent. AS affirme que Rodrygo est rentré du Brésil avec un souci au genou. L’international auriverde (20 sélections, 4 buts) aurait reçu un coup lors du choc face à l’Argentine. Suffisant pour lui faire rater l’entraînement d’hier. Les tests d’aujourd’hui permettront au Real Madrid d’en savoir davantage sur la durée d’indisponibilité du joueur.

Sa présence à Cadiz est, en tout cas, fortement compromise selon le journal madrilène. En attendant d’en avoir plus, Madrid va donc devoir composer avec une attaque où seul Joselu est opérationnel. Autant dire que le retour à la compétition de Jude Bellingham (13 buts et 3 passes décisives en 14 matches, toutes compétitions confondues) contre Cadiz est très attendu…

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.