Le dérapage surprenant de Aliou Cissé : Un incident inattendu qui fait réagir

Critiqué pour son système, Aliou Cissé a répondu à ces critiques en conférence de presse.

Habitués à une formation à quatre, les Lions ont joué en 3-4-3 lors du match amical entre le Sénégal et le Cameroun (1-0), lundi dernier à Lens.

Lors de la conférence de presse d’après-match, l’entraîneur n’a pas pu échapper aux questions liées à la mise en œuvre de cette stratégie.

« Il n’existe aucun système qui soit imparfait ou parfait. Chaque système présente des avantages et des inconvénients.

Ce qui compte, ce n’est pas vraiment l’emplacement mais l’emplacement. Je ne risquerai pas (notre tactique) parce que nos adversaires nous surveillent », a-t-il déclaré, cité par Les Echos.

Avant de continuer :

« Je ne veux pas entrer dans certains détails. Cette conférence de presse a été regardée par tous les concurrents.

Il est très difficile pour un entraîneur d’apprendre sa tactique en conférence de presse. Donc, je fuis un peu vos questions ».

C’est là que le dérapage est intervenu. Sous forme de boutade, le technicien sénégalais a lâché une phrase qu’il pense que la plupart des Sénégalais utilisent pour le qualifier. « Je sais que vous allez dire »xamul gatt, xamul dara mais grawul » (rires) », a lâché Aliou Cissé en conférence de presse.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.