FC Barcelone : ça ne sent pas bon autour de Xavi…

Arrivé en sauveur durant l’hiver 2021, la légende blaugrana n’a plus la cote. Ses supérieurs donnent même l’impression de vouloir l’isoler.
Il est désormais très loin le temps où Joan Laporta faisait la cour à Xavi quand ce dernier était à l’époque entraîneur d’Al-Sadd au Qatar. Revenu en Catalogne en grande pompe en 2021 pour remplacer Ronald Koeman, l’ancien milieu de terrain était la tête de gondole du projet du revenant Laporta. Aujourd’hui, le champion d’Europe 2008 et 2012 est clairement remis en question malgré une saison 2022/2023 riche en succès (Supercoupe d’Espagne + Liga). Premier du groupe H en Ligue des Champions, le champion d’Espagne en titre est moins fringant en Liga.

Encore des frictions sur le mercato

Quatrièmes du classement, les Blaugranas pointent à quatre points du leader merengue. Ce lundi, en cas de victoire, Girona peut même reprendre la première place et mettre les Catalans à six longueurs. Mention « peut mieux faire », mais la situation est loin d’être catastrophique. Cependant, en ce qui concerne Xavi, le problème semble venir davantage de ses relations avec ses supérieurs que de ses performances de coach, même si sa gestion de João Cancelo – qu’il ne fait jamais souffler – est pointée du doigt par Sport.

En effet, le duo Joan Laporta-Deco ne semble en faire qu’à sa tête, donnant souvent l’impression de snober Xavi. Le dernier exemple en date est d’ailleurs très parlant. À l’heure où le coach blaugrana réclame la venue d’un milieu de terrain en janvier pour compenser notamment la grave blessure de Gavi, voici ce que Deco a lui a répondu hier au micro de DAZN. «Remplacer Gavi ? Honnêtement, c’est un joueur important et difficile à remplacer en raison du caractère et de l’esprit qu’il donne à l’équipe», a fait savoir le directeur sportif culé, avant d’annoncer que la seule recrue qui devrait arriver sera l’attaquant brésilien Vitor Roque. Un profil pas vraiment similaire à celui de Gavi…

Xavi snobé par ses supérieurs ?
Des propos qui fait écho à ceux tenus par Laporta quelques jours auparavant. «En principe, nous pensons que nous avons une équipe très compétitive et que l’entraîneur a suffisamment d’éléments pour continuer à faire une bonne campagne cette saison.» Xavi est-il en train de voir le vent tourner ? Le mercato a toujours été un point de friction entre le tandem Deco-Laporta et lui. Souvenez-vous l’été dernier. Laporta poussait pour recruter João Félix alors que Xavi n’en voulait pas. Le champion du monde 2010 avait finalement accepté de voir le Portugais débarquer à condition de voir un milieu venir. Une condition que Laporta accepta en engageant Oriol Romeu.

Aujourd’hui, la Cadena SER nous apporte d’autres éléments démontrant que Xavi, dont le bail court jusqu’en 2025, a de quoi douter de son avenir catalan à court terme. Ce dimanche, Joan Laporta est allé assister au match de l’équipe réserve. À l’issue de la rencontre (remportée 2-0 face à Cornella), le boss du Barça s’est rendu dans les vestiaires pour féliciter l’équipe et son coach. Un événement qui fait beaucoup parler en Espagne. La raison ? Parce que le Barça Atlètic est entraîné par un certain Rafa Márquez, dont le nom a été cité pour remplacer Xavi. Un coach proche… de Deco, dont les relations avec Xavi sont cordiales, sans plus.

Rafa Márquez a la cote
« Ça a attiré mon attention, non pas parce que Laporta ne peut pas aller apporter son soutien, mais parce que cela pourrait être mal interprété dans le sens où Rafa Márquez, qui est un entraîneur très proche de Deco, a soutenu Laporta pour redevenir président et qu’il est très apprécié pour être parti du bas de l’échelle et avoir pris en charge l’équipe réserve du Barça. Il y a une certaine effervescence et j’ai l’impression que Xavi se sent un peu seul. Laporta a toujours préconisé que l’entraîneur de l’équipe première soit formé dans l’équipe réserve », a confié le journaliste de la SER, Sique Rodriguez. Xavi n’est pas encore au bord du précipice, mais la menace Rafa Márquez semble bel et bien exister.

En tout cas, face aux médias, Xavi ne flanche pas. Interrogé cet après-midi en conférence de presse avant la réception du FC Porto en Ligue des Champions, l’entraîneur espagnol assure ne pas être inquiet. « J’ai la confiance du président, de Deco et de mes collaborateurs, qui sont aussi des amis, y compris mon frère. J’ai le soutien des joueurs, donc je crois fermement que les choses vont s’arranger ». Et concernant ce qu’il s’est passé ce week-end entre Laporta et Rafa Márquez, là encore Xavi a la réponse. « C’est une image qui montre que nous sommes tous unis. Je ne vois aucun problème. Il descend tous les jours dans le vestiaire, si vous voulez je vous montrerai les photos ». La presse catalane n’en demandait pas tant.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.