Espagne : Pep Guardiola accusé d’être lié à une organisation indépendantiste

Si Pep Guardiola vit tranquillement sa vie du côté de Manchester City depuis de nombreuses années, il reste encore très investi du côté de l’Espagne et de Barcelone. Et le technicien espagnol, très attaché à sa Catalogne, est dans la tourmente depuis quelques heures après les révélations de la presse espagnole. Cette fois-ci, rien à voir avec le football, puisque c’est lié à la politique.

Selon les informations du média Vozpópuli, Pep Guardiola est accusé par la Guardia Civil d’être lié au mouvement Tsunami democràtic. Un mouvement séparatiste catalan qui multiplie les actions contre l’État espagnol. Récemment, Pep Guardiola avait d’ailleurs tourné une vidéo pour ce mouvement : «Ce combat non violent continuera jusqu’à ce que la répression cesse et que le droit à l’autodétermination soit respecté comme au Québec et en Écosse», expliquait-il. Selon le rapport de police, Pep Guardiola est accusé d’avoir « encouragé la population catalane à se rebeller contre l’État ». Une histoire qui devrait faire du bruit.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.