Espagne: Le sévère verdict de la FIFA contre Luis Rubiales (OFFICIEL)

La FIFA a frappé très fort ce lundi contre le désormais ancien président de la Fédération Espagnole de Football, Luis Rubiales.

Coupable d’avoir embrassé Jenni Hermoso, l’une des joueuses, sur la bouche sans son consentement, le président de la Fédération Luis Rubiales a été embarqué dans un gros scandale, le poussant après une résistance bien surprenante à finalement céder son tablier. Des semaines après les faits, la FIFA vient d’en rajouter une couche dans cette affaire en condamnant l’Espagnol à trois ans de suspension de toute activité dans le football.

Voici le communiqué de la FIFA:

M. Luis Rubiales, ancien président de la Fédération Espagnole, suspendu trois ans de toute activité liée au football

Coupable d’infraction à l’article 13 du Code disciplinaire de la FIFA, Luis Rubiales, ancien président de la Fédération Espagnole de Football, s’est vu infliger par la Commission de Discipline de la FIFA une interdiction d’exercer toute activité relative au football aux niveaux national et international pour une durée de trois ans.

Les faits qui lui sont reprochés sont survenus lors de la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, tenue le 20 août 2023. M. Rubiales faisait déjà l’objet d’une suspension provisoire de 90 jours.

Les termes de la décision de la Commission de Discipline de la FIFA lui ont été notifiés aujourd’hui. En vertu des dispositions applicables du Code disciplinaire de la FIFA, M. Rubiales dispose de dix jours pour demander les motifs de la décision, lesquels seront, le cas échéant, publiés sur le portail legal.fifa.com. Il lui est également possible d’interjeter appel auprès de la Commission de Recours de la FIFA.

La FIFA souhaite réaffirmer son engagement en faveur de la protection de l’intégrité de chaque individu, ainsi que du respect des règles de bonne conduite.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.