Didier Deschamps snobe Kylian Mbappé : «C’est mon chouchou en Équipe de France»

Didier Deschamps a toujours aimé Kylian Mbappé. Il a d’ailleurs fait du crack Parisien, capitaine de l’Equipe de France et ce, devant Antoine Griezmann. Mais dans une interview accordée à Téléfoot, le sélectionneur des Blues snobe le Bondynois quand il s’agit de nommer son chouchou en Équipe de France.

Didier Deschamps est le genre de sélectionneur qui se base sur la certitude. Avec les bleus, le Marseillais reste droit dans ses bottes et ne change absolument rien. Cela lui réussit puisqu’il a permis à la France de disputer les deux dernières finales de la Coupe du monde. Didier Deschamps a déjà qualifié les Bleus pour l’Euro 2024.

La France affronte le 18 novembre prochain, Gibraltar puis la Grèce le 21 novembre à l’occasion de la 9e et 10e journée des éliminatoires de l’Euro 2024. Déjà qualifié, Didier Deschamps entend faire tourner et c’est aussi une occasion pour lui, de voir d’autres profils à l’image de Warren Zaïre-Emery, convoqué pour la première fois à l’âge de 17 ans. Mais les tauliers Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou encore Olivier Giroud sont bien là.

Didier Deschamps rend hommage à Antoine Griezmann
Dans une interview accordée à Téléfoot, Didier Deschamps a dit tout le bien qu’il pense d’Antoine Griezmann. Le sélectionneur de l’équipe de France pense même que le Colchonero n’est pas reconnu à sa juste valeur et dénonce son classement au dernier ballon d’or France Football.

«Il aurait pu connaitre ça plus tôt, mais il s’était égaré un petit peu. Pour une équipe, c’est merveilleux de l’avoir. C’est un bel exemple. Je sais ce que je lui dois et ce qu’il a fait sur le terrain pour cette équipe de France (…) Personne n’est irremplaçable. Mais c’est de faire en sorte d’être indispensable et lui au fil des années, il fait en sorte de l’être. Il a aussi cette capacité de transmettre, de par ce qu’il est, ce qu’il représente», a déclaré Didier Deschamps.

Griezmann, le chouchou de Didier Deschamps….
Pilier de l’équipe de France depuis plusieurs années, Antoine Griezmann s’est toujours sacrifié quand il porte le bleu blanc rouge. Un peu dans l’ombre d’un certain Olivier Giroud (meilleur buteur de l’histoire des Bleus) et Kylian Mbappé (meilleur joueur des Bleus), Griezmann est la pièce maîtresse du jeu de Deschamps et il avait même démontré à la dernière coupe du monde Qatar 2022.

Au cours de l’entretien avec Téléfoot, on lui a demandé la chose qu’il n’a jamais dite à Antoine Griezmann. Didier Deschamps, sans hésiter se lâche : «(…)Le classement ça ne veut rien dire mais au dernier Ballon d’Or… (Griezmann a fini 21e). Mais comme il aurait pu en 2018, avec la saison qu’il a faite, il aurait pu être sacré Ballon d’Or (3e). En toute sincérité, il n’a pas la reconnaissance qu’il mériterait. C’est quoi la chose que vous ne lui avez jamais dit ? Il (Antoine Griezmann) était mon chouchou au cas où il ne le savait pas il est quand même mon chouchou. Je ne lui avais jamais dit», ajoute le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps.

On comprend aisément qu’il aurait préféré voir Antoine Griezmann, capitaine de l’équipe de France après la retraite d’Hugo Lloris. Mais comme Kylian Mbappé représentait l’avenir du football français, il a dû nommer le numéro 7 du Paris Saint Germain. Cela avait un peu choqué le Colchonero qui s’était un peu senti lésé voir trahi, parce qu’il estimait qu’il méritait bien évidement d’être nommé capitaine de l’équipe de France après tout ce qu’il a pu réaliser. Et mieux, en plus d’être un leader et un taulier, Grizou est plus capé que Kylian Mbappé.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.