Barça-Real, un scandale arbitral déjà dénoncé

L’arbitre Gil Manzano désigné pour arbitrer le Clasico de samedi entre le Barça et le Real, voilà qui ne plaît pas à tout le monde…
Le Classique entre le FC Barcelone et le Real Madrid s’annonce d’ores et déjà tendu. Le président de la Maison blanche, Florentino Pérez, a décidé de le boycotter, et côté catalan, l’on déplore ce jeudi la désignation de Gil Manzano pur arbitre. Dorénavant vétéran des officiels de l’autre côté des Pyrénées après les départs en retraite d’Antonio Mateu Lahoz et Carlos Del Cerro Grande, l’intéressé est devenu une bête noire pour le Barça depuis qu’il a osé priver Gerard Piqué d’une dernière apparition sous la tunique blaugrana.

Ce jour de novembre 2022, après avoir expulsé Robert Lewandowski dans un match de Liga contre Osasuna, Gil Manzano avait dû sévir face à un Piqué insultant qui lui avait du reste asséné: « Tu es l’arbitre qui nous a le plus niqués ! » Sous ses ordres, le FC Barcelone accuse un pourcentage de victoires moindre: 22 en 36 matches (61%), pour 7 nuls et 7 revers. Le Real en la matière s’en tire mieux avec près de 79% de succès quand cet arbitre est au sifflet: 37 victoires en 47 rencontres, pour 5 nuls et 5 défaites.

Déjà deux précédents
Forcément, ces données sont avancées cette semaine dans la presse catalane, où on rappelle également que Gil Manzano a déjà arbitré deux Clasicos dans sa carrière. Pour deux résultats favorables au Real Madrid: 3-1 à Bernabeu lors de la saison 2014-2015, et 2-1, toujours dans la capitale espagnole, sur l’exercice 2020-2021.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.