Ballon d’or 2022: La déchéance de Benzema réclamée en France

Valérie Boyer, élue LR des Bouches-du-Rhône attaque très fort Karim Benzema ce mercredi. La sénatrice estime que le joueur d’Al Ittihad «déshonore» la France. Ceci, après la sortie de KB9 en soutient à Gaza.

Grosse polémique en France ce mercredi à propos de Karim Benzema. «Monsieur Benzema est en lien, on le sait tous, notoire avec les Frères Musulmans», a déclaré le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin sur CNews. La déclaration n’est certainement pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Notamment dans celle de Valérie Boyer. En effet, la sénatrice a d’abord suggéré de «lui retirer a minima le Ballon d’Or», a-t-elle fait savoir sur X, une «sanction symbolique». Mais aussi, «et surtout», sa nationalité française. «Pactiser avec ceux qui nous déclarent la guerre, reviendrait à trahir son pays», juge Valérie Boyer.

Valérie Boyer a dans son communiqué rappelé les «prières» que le footballeur franco-algérien a adressées aux habitants de Gaza, le 15 octobre dernier. Karim Benzema déplorait alors les «victimes» touchées par des «bombardements injustes qui n’épargnent ni femmes ni enfants». Avant de réagir aux récents propos du ministre de l’Intérieur. «Nous ne pouvons accepter qu’un binational français, internationalement connu, puisse déshonorer et même trahir ainsi notre pays», a confié la sénatrice.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.