Arbitrage contesté : Real Madrid dénonce des décisions litigieuses et s’inspire de Laporta

Du côté du Real Madrid, on n’a pas hésité à critiquer vivement la prestation de l’arbitre lors du match contre Séville hier soir.

Lors de leur match contre Séville hier soir, le Real Madrid a réussi à obtenir un match nul très disputé (1-1). Cependant, en plus des incidents regrettables liés au racisme, la tension était à son comble sur le terrain, notamment en raison de décisions arbitrales qui ont suscité de vives réactions. En effet, les Merengue se sont vu refuser deux buts, ce qui a conduit le club à exprimer sa critique envers l’arbitrage. Marca a rapporté les propos du club qui remettent en question les décisions prises par l’arbitre lors de la rencontre .

L’ambiance dans le vestiaire du Real Madrid était électrique après le match contre Séville, avec des joueurs affirmant n’avoir jamais rien vécu de semblable. Selon les propos rapportés, c’était un « travail d’équipe parfait » qui a suscité une véritable effervescence. Les dirigeants étaient sur le point d’intervenir, mais heureusement la situation ne s’est pas envenimée. Carlo Ancelotti, quant à lui, a préféré garder une réaction impassible lors de ses commentaires d’après-match. Au sein du club, de sérieuses interrogations sur l’arbitrage se posent désormais, avec la conviction qu’il faudra redoubler d’efforts et faire plus que les autres pour remporter les matchs.

REAL MADRID TV CRITIQUE SÉVÈREMENT L’ARBITRAGE DE RICARDO DE BURGOS BENGOECHEA ET PARLE DE « SCANDALE SOCIOLOGIQUE » !
Real Madrid TV a vivement critiqué la prestation de Ricardo de Burgos Bengoechea et a utilisé des termes forts tels que « scandale sociologique », s’inspirant ainsi des propos de Joan Laporta. La chaîne n’a pas mâché ses mots pour exprimer son mécontentement à l’égard de l’arbitrage de Bengoechea lors du match.

« Depuis les tribunes, il y a un cadre dans lequel il est clair que Sergio Ramos est derrière Bellingham, mais il faut croire qu’il y a un hors-jeu. L’image est très nette, elle ne laisse aucun doute. C’est la première pièce malheureuse. Il faut croire à ce moment-là, car ils n’ont donné qu’une image. Personne ne proteste et personne à Séville ne lève la main. Il est inacceptable que le match ne vous donne pas une seule image dans laquelle le hors-jeu soit perçu (…) . C’est un match qui peut être compris si l’on regarde le bilan de De Burgos Bengoetxea face au Real Madrid. Il continue d’élargir son palmarès en arbitrant notre équipe. de Burgos Bengoetxea a encore une fois fait du mal au Real Madrid » a-t-il ainsi déploré dans des propos rapportés par As.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.